Carnet de voyage : d’Atacama à Uyuni

Carnet de voyage : d’Atacama à Uyuni

Nous ne sommes resté qu’une petite dizaine de jours au Chili, à San Pedro de Atacama, et pourtant, je crois que c’est l’un des endroits que je trouve le plus beau au monde.

Geyser del Tatio

Pour voir les geysers, il faut se lever avant le soleil, c’est une grande partie de cache cache à qui se montrera le premier. Mes yeux n’étaient pas encore totalement ouverts lorsque nous sommes arrivés sur le site, et le froid mordant m’engourdissait le corps davantage. Mais le spectacle valait le coup, c’était assez incroyable de voir ces formations s’activer les unes après les autres, et se dévoiler par à-coups sous un épais nuage de fumée.

Désert d’Atacama

Les photos sont un peu mélangées et éparpillées, je n’arrive plus à me souvenir avec certitude où est la frontière entre le désert d’Atacama et les lagos altiplánicos, puis le passage en Bolivie. Nous avons passé 3 jours sur la route, à braver le vent et les températures plus que négatives, pour découvrir ces merveilles, et malgré les conditions difficiles, l’expédition vaut vraiment le coup. Tout était si beau autour de nous.

Salar d’Uyuni, en Bolivie

« La légende raconte que le volcan Tunupa, seul volcan féminin de la région et courtisé de tous, fut à l’origine du Salar d’Uyuni. A cette époque, les volcans avaient la possibilité de se mouvoir et de se rencontrer. Alors que Tunupa accouchait, tous les volcans alentours se revendiquèrent père du petit volcan. Lassés de ce combat, les dieux figèrent les volcans et Tunupa resta éloignée de son fils pour l’éternité, versant des flots de larmes et de lait, formant ainsi le Salar. »

Le salar s’est dévoilé sous nos yeux au fur et à mesure que la lune faisait place au soleil, et le spectacle était absolument magique. La lueur du jour donnait une aura vraiment incroyable à l’immensité qui s’étendait devant nous, et nous sommes restés une matinée entière à observer les variations créées par la lumière du soleil avant de reprendre la route.


Laisser un commentaire

Fermer le menu