Les jolies trouvailles du mois #3

Les jolies trouvailles du mois #3

Musique — concerts, albums et découvertes

Je prends toujours autant de plaisir à écouter de la musique classique, et j’admire beaucoup les nouveaux (et jeunes) talents qui arrivent à se faire connaitre dans ce milieu si fermé. C’est pourquoi je tenais à vous parler de Jakub Józef Orliński, qui est un contre-ténor polonais baroque de 29 ans que j’ai découvert il y a un an via une vidéo live de France Culture. En octobre dernier, il a sorti son premier album soliste Anima Sacra. et vient d’annoncer une tournée en France en juin, dont une date à Bordeaux dans la magnifique cathédrale place Pey Berland. Il me tarde d’y assister ; ça sera mon premier concert de musique baroque et le lieu s’y prête à la perfection !

Découvert il y a quelques jours, j’ai complètement accroché avec la musique du groupe belge Balthazar. Ils ne sont pas nouveaux dans le paysage musical puisqu’ils viennent de sortir leur quatrième album “Fever”, et je continue à me demander comment je suis passée à côté des trois premiers. Beau mélange de rock, de pop et de groove, la magie a rapidement opéré dans mes oreilles. Et parce que la découverte n’arrive pas seule, ils sont actuellement en tournée, avec une date à Bordeaux. Je vais donc les voir demain soir, pour m’imprégner davantage encore de cette belle surprise !

Vendredi sur Mer vient de sortir son premier album, “Premiers émois”, et il est génial ! Poésie chantée avec une belle voix envoutante sur un air pop-électro, cet album réunit absolument tout ce que j’aime. Vendredi sur Mer nous embarque à travers ses chansons d’amour, ses chansons nostalgiques, et tout est beau dans ce qu’elle fait. Entraperçue lors d’une soirée au Bikini à Toulouse avec un flot de danseurs.ses et une belle mise en scène, il me tarde de la voir cet été sur scène au festival Vie Sauvage pour profiter pleinement du concert !


Web — application et site VG

L’application Happy Cow est une invention géniale pour toute personne ayant une alimentation végétarienne ou vegan (ou qui souhaite simplement varier son alimentation de temps à autre). Si vous saviez le nombre de fois où en voyage/dans un petit village reculé/dans une ville que je ne connaissais pas, je me suis retrouvée à tourner et m’arrêter devant chaque carte de restaurants sur mon chemin pour vérifier qu’au moins un plat proposé était sans viande… Alors quand j’ai découvert cette application participative qui recense les lieux VG friendly dans le monde, quel bonheur ! L’application permet de trier les lieux en fonction de votre emplacement, de ce que vous recherchez, des horaires souhaités…

Dans le même esprit que HappyCow, j’ai aussi découvert le site du CIWF (Compassion in World Farming), l’ONG dédiée au bien-être des animaux d’élevage, qui recense toutes les informations pour bien consommer et choisir ses produits. Je conçois parfaitement que certaines personnes ne sont pas prêtes à changer radicalement leur façon de consommer, et ce site permet donc de savoir choisir des produits en respectant au mieux le bien-être des animaux en fonction du mode et du lieu d’élevage.


Lecture — BD féministe et saga fantastique

Le mois dernier, j’évoquais déjà les BDs de Pénélope Bagieu. Dans la continuité du tome 1, j’ai dévoré le tome 2 des Culottées. Dans cette série de BD, l’autrice dresse le portrait de femmes combattantes et contemporaines qui font voler les préjugés en éclat : Sonita, rappeuse afghane et exilée militante ; Nellie, journaliste d’investigation au XIXe siècle ; Phulan, reine des bandits et figure des opprimés en Inde… J’ai énormément aimé retrouver ce format écrit et dessiné, dans lequel Pénélope Bagieu alterne humour et émotion avec ces femmes portées par une envie de secouer les esprits étriqués.

Changement total de registre, avec cette saga fantastique écrite par l’autrice française Christelle Dabos : La Passe-miroir. J’ai découvert ces livres via l’article de Trendy Mood, dans lequel Charlotte compare cette saga à celle d’Harry Potter. Il ne m’en fallait pas plus pour foncer chercher ces livres et les dévorer en quelques jours. J’ai mis un peu de temps à rentrer dans l’histoire, et une fois que j’étais lancée, impossible de m’en détacher jusqu’à la dernière page du tome 3. J’attends impatiemment le prochain livre, qui sortira en 2020, et vous laisse avec le résumé du premier tome :

« Il y a bien longtemps, l’ancien monde a volé en éclats, détruit par un mystérieux cataclysme. Il ne subsiste désormais que des îles (appelées “arches”) flottant dans les cieux. Ophélie vit sur Anima, l’arche où les objets ont une âme, et possède des dons particuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Cette jeune fille maladroite et réservée mène une vie paisible jusqu’au jour où elle apprend avec horreur qu’elle est destinée à se marier à Thorn, un homme d’une autre Arche. Ophélie est forcée de quitter son monde et sa famille pour rejoindre son fiancé, un jeune homme froid et méprisant à la Citacielle, la capitale du Pôle. Elle y découvre un monde étrange et très différent de tout ce qu’elle a pu connaître, et devient, sans le savoir, le jouet d’un complot mortel. »

Laisser un commentaire

Fermer le menu